Plesk 11 et CentOS 6 – Problème de mise à jour avec YUM et les dépots Atomic et EPEL

Si vous avez déjà suivi un de mes articles comme par exemple Un gestionnaire des taches avancé pour votre console linux avec htop ou bien Centos6 & Plesk – Mettre a jour sa version de PHP ou même si vous avez simplement l’habitude d’utiliser les repositories Atomic et/ou EPEL dans votre configuration, sachez que depuis la mise à jour #49 de Plesk 11.0.9, l’installation des mise à jour échoue à cause de ces dépôts.

Solution : Désactiver ces dépôts

La solution pour remédier à ce problème est de désactiver ces repositories (sans forcément les supprimer définitivement). La solution est simple, il suffit de remplacer un chiffre dans le fichier de configuration des dépôts EPEL et/ou Atomic pour les désactiver et de faire l’opération inverse pour les réactiver.

Désactiver Atomic

Editez le fichier de configuration du dépot avec vim ou nano:

vi /etc/yum.repos.d/atomic.repo

Dans le fichier qui se présente à vous, recherchez toutes les occurrences du terme enabled et attribuez leurs la valeur 0 (zéro). Vous l’aurez compris, il suffit de remplacer ce 0 par un 1 pour réactiver le dépot.

Désactiver EPEL

Pour ce dépot là ça fonctionne de la même manière, à l’exception près qu’il y à ici 2 fichiers à modifier. Dans les 2 fichiers suivants, modifiez les valeurs du paramètre enabled par 0

vi /etc/yum.repos.d/epel-testing.repo
vi /etc/yum.repos.d/epel.repo
Tagués avec :
Publié dans : Configuration de serveurs linux
2 commentaires pour “Plesk 11 et CentOS 6 – Problème de mise à jour avec YUM et les dépots Atomic et EPEL
  1. boris dit :

    salut, merci pour ce petit conseil qui m’aura été précieux (j’avais Epel activé). J’ai une question: est-ce que tu fais sans problème tes yum update depuis le dépôt Atomic ? Je veux dire que cela n’interfère pas avec ton install de plesk ni avec les mises à jour de parallels (lorsque tu désactive le dépôt Atomic bien sûr) ?
    merci de ta réponse

    • Fabien LEGE dit :

      Salut boris, et merci pour l’intérêt que tu apporte à mon blog.
      Pour les mise à jours avec yum, la majorité des composants ne posent pas de problèmes, mais il peut exister des problèmes avec certains composants (je pense notamment à mysql pour qui une procédure particulière que je présente ici https://fabienlege.fr/plesk-mettre-a-jour-sa-version-de-php/ ). J’ai écris l’article auquel je fait référence après avoir bien bataillé et foutu en l’air un plesk (vide heureusement) en essayant de mettre à jour php et mysql.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*